A l’heure où le soleil se lève, la MEREVILLOISE DE MECANIQUE se réunissait pour une première réunion de reprise d’activité afin d’appréhender les consignes de sécurité mises en place et la nouvelle organisation du travail. Il ne s’agit pas en ce moment de chercher de la productivité, même si cela est important, mais de travailler en toute sécurité. Cette première équipe, en démarrant à 6h du matin, va permettre d’avoir une équipe de l’après-midi pour pouvoir faire une journée presque normale au final.

Le bilan est satisfaisant car il y avait le respect des autres dans un environnement professionnel où les automatismes et les habitudes sont l’ennemi du virus.

Cette situation est temporaire mais va durer encore quelques semaines. Il était important de mettre des moyens de protection fiables et de changer les habitudes que l’on tous les uns et les autres qui sont aujourd’hui considérées comme de mauvaises habitudes.

Les parkings aussi ont un dispositif de distanciation. Plus de 2m ! Car les voitures sont devenues, pour certains, des lieux pour se changer ou se restaurer le midi, car les lieux de repas sont fermés.

Les bureaux sont également des zones où il est facile de se croiser ou d’échanger. Les panneaux de d’isolement sont là pour dissuader ou écarter les échanges directs.

Il faudra faire le bilan à la fin de semaine mais entendre l’atelier siffler, fait du bien.

Merci à toute l’équipe de la MEREVILLOISE DE MECANIQUE pour cette journée de reprise qui démontre que c’est une vraie équipe.

Jean-Léry LECORNIER